Accéder au contenu principal

Assassinat de Farah Martine Lhérisson : des voix s’élèvent pour dénoncer un acte barbare et une perte pour la culture

Dans la nuit du lundi 15 juin 2020, la poétesse Farah Martine Lhérisson et son époux Lavoisier Lamothe ont été assassinés à leur domicile à Péguy-Ville par des individus non identifiés. Un acte révoltant et d’une inhumanité sans nom.

© Wilbert FORTUNÉ

La triste nouvelle nous est parvenue à un moment où le pays traverse un événement majeur et terrible qui nous oblige à nous confiner. Ce tragique événement s’étant passé dans la soirée, on s’attendrait à ce qu’il ameute les habitants qui, dès lors, auraient pu empêcher les assassins de s’enfuir. Mais nous sommes loin de ce qui s’est vraiment passé. Encore un assassinat qui risque de rester impuni, encore une enquête qui se poursuivra indéfiniment? Farah Martine Lhérisson était poétesse, professeure de littérature, directrice d’école, mère et membre du Jury du prix Deschamps.

Un tel acte par ses temps sombres n’a pas manqué d’attrister de nombreux-ses acteurs-trices du milieu culturel. L’écrivaine Yanick Lahens exprime sa profonde consternation en cet extrait de la défunte :

L’heure recule et bascule
m’emportant avec elle
le noir domine
Farah Martine Lhérisson
RIP

Le poète Bonel Auguste, aussi affecté, écrira sur son compte Facebook :

Farah-Martine
m kriye, m kriye
m kriye san
nan yon sèl pwent mouchwa
m kite twa lòt pwent yo
pou zwazo
pou lanmè
pou bote w

Scandalisé et choqué par la nouvelle, le ministère de la Culture et de la Communication entend solliciter directement les bons offices de la justice haïtienne sur ce crime crapuleux :

Le Ministère de la Culture et de la Communication est scandalisé et choqué par l’assassinat de l’écrivaine Farah Martine Lhérisson.-
Le Ministère de la Culture et de la Communication a appris avec beaucoup d’émotion et de consternation les circonstances douloureuses qui ont ôté la vie à madame Farah Martine Lhérisson et son mari, dans la nuit du 15 juin 2020, en leur résidence privée.
[…] Le Ministre de la Culture et de la Communication, au nom de l’article 19 du code d’instruction criminelle, et en tant que défenseur des artistes et des écrivains, entend solliciter directement les bons offices de la justice haïtienne sur ce crime crapuleux.[…]
©Muscadin Jean-Yves Omraam Jason (FB)

La DNL parle d’une attaque contre la littérature contemporaine qui la dépouille d’une de ses belles plumes, encore pleine de promesses, et d’une enseignante qualifiée. La Bibliothèque Nationale d’Haïti abonde dans le même sens que la DNL en dénonçant avec la plus grande vigueur de tels actes crapuleux commis par des bandits sans foi ni loi. De son côté, l’auteur Evains Wêche a rendu hommage à cette femme dont il se rappelle avoir lu le recueil alors qu’il avait 19 ans. La concision des poèmes de Farah Martine, ciselés comme des petits chefs-d’oeuvre d’orfèvrerie, le regard intense et le sourire sont des choses qui ont charmé Evains Wêche. Roberto Louis-Charles dira sa tristesse en un poème : Travèse

Nan kalfou lanmò
Pa gen pye ki pi kout
Pou travèse.
Lanmò s on enpav
Kap layite kò l
Nan chak rigòl ki mennen
Devan pòt nou.
Yon bal pèdi
Se sèl pen leta bann pou nou viv
Mèsi leta
Nou pran kou n
Jouk kè n
Senyen tout koulè doulè

Le poète Georges Castera disait : Ici c’est par routine que l’on va à la mort et non par erreur. Une façon de souligner la banalité des circonstances dans lesquelles nous disparaissons. Ce double assassinat aura-t-il une enquête aboutissant à l’arrestation des auteurs de cet acte barbare ou faudra-t-il attendre le retour de Godot?

Wilbert FORTUNÉ
Wilbert FORTUNÉ

Wilbert FORTUNÉ est étudiant en Lettres Modernes à l’ENS de l’Université d’État d’Haïti, professeur d’école, débatteur, photographe, directeur artistique et culturel au Centre Muse Haïti et directeur de publication à Le Temps Littéraire entre autres choses.

N’oubliez pas de vous abonner à nos comptes Facebook, Instagram et Twitter : Le Temps Littéraire

    Le Temps Littéraire Tout afficher

    Magazine d'art, de littérature et des idées

    Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :