Accéder au contenu principal

Moman Pwezi : Biswit Leta , yon powèm Georges Castera

Georges Castera (Fils) fèt 27 desanm 1936 nan Pòtoprens. Li se yon powèt, li ekri nan lang kreyòl, franse ak panyòl. Li te tanmen yon etid nan medsin nan peyi Espay anvan l deside fè karyè l nan ekriti. Georges Castera se yonn nan figi ki reprezante pwezi ayisyen an. Nan ribrik  »Moman Pwezi » Le temps Littéraire ap ede n dekouvri yon powèm :  »Biswit Leta », ki marande tout angajman ke n konnen lakay powèt la. Son powèm ki ekri nan yon langaj byen klè, otè a jwe sou kèk imaj pou l pouse n konprann pi byen reyalite n ap viv chak jou a. Georges Castera kite anpil zèv nan patrimwàn literè peyi an men kèk tit kap penmèt ou dekouvri plis zèv otè a : Klou gagit (1965), Konbèlann (1976), Biswit Leta (1978), Les Cinq lettres (1992), L’Encre est ma demeure (2006), Choses de mer sur blessures d’encre (2010).

Source : Île en île

Biswit Leta

Kankou nich gèp lan solèy
Men nou, men rèl.

Kou l aswè, tout kòk lan peyi a
Vole anlè, yo pran beke syèl la.

Kou l jou, lan kafou lakay,
Gen yon chyen jòn k ap tyipe :

Mizè pase sou peyi a
Tankou alimèt paspatou.

Vwazinay di, depi yè, se dwòl,
Timoun yo ap fè jwèt wòch.

Sa ou tande a,
Yon grenn kou, yon grenn rèl,

Gen yon piti tou mèg ki bondi,
Li balanse yon wòch, li di :

Gen de jou m kanpe,
M ta fout leta yon kout wòch.

Rabouch, Antoloji, edisyon Près Nasyonal d Ayiti, me 2012

Roberto Louis-Charles
Le Temps Littéraire

Le Temps Littéraire Tout afficher

Magazine d'art, de littérature et des idées

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :