Accéder au contenu principal

Fiche de lecture du roman  »Rosalie l’infâme » d’ Évelyne Trouillot

Fiche de lecture du roman « Rosalie l’Infâme » par Roberto LOUIS-CHARLES,

Fiche de lecture:
1-Présentation de l’ouvrage:
Titre: Rosalie l’Infâme
Auteur: Evelyne Trouillot
Genre: roman historique
Edition (année) : Atelier Jeudi Soir (2018)
2-Présentation de l’auteur:
Evelyne Trouillot est une écrivaine haïtienne, romancière, poétesse, dramaturge et essayiste. Elle est l’auteur d’une œuvre considérable de la Littérature Haïtienne contemporaine. On peut retenir La chambre interdite (1996), Ma maison en dentelle de bois (1999), La mémoire aux abois (2010) parmi ses œuvres les plus connues. Elle milite dans le secteur éducatif et culturel haïtien.
3- Présentation des personnages et Résumé de l’ouvrage :
3.1- présentation des personnages :
Lisette, jeune femme, esclave créole. Personnage principal du roman. Jeune femme arada
Tante Brigitte, grand-tante de Lisette
Autres personnages secondaires : Vincent, concubin de Lisette, esclave marron/ Mlle Sarah, fille du maitre/ La maitresse/ Grann Charlotte, grand mère de Lisette/ Man Augustine, marraine de Lisette/ Michaud, esclave rebelle/ Ayouba, mère de Lisette/ Gracieuse, et d’autres
3.2- Résumé de l’œuvre :
A une époque coloniale marquée par la grande peur du poison, pullulent les dénonciations de toute sorte suivies d’exécutions sommaires, des nègres accusés à tort ou à raison d’avoir empoisonné tel maitre ou telle famille de colon furent condamnés au bûcher. Lisette, jeune negrèsse esclave créole, n’a pas connu la vie tumultueuse de ses grands parents, Grand-tante Brigitte, Grann Charlotte, sa mère Ayouba, enchainés depuis les baracons, entassés sur le négrier La Rosalie. Elle est témoin de cette période troublante où la suspicion gangrène la vie. Maitres et esclaves vivent dans la peur. Lisette, ayant suivi l’exécution spectaculaire du nègre Paladin, mène une vie de « rapporteuse », elle épie les conversations des maitres lors d’innombrables réunions afin d’en décider du sort de certains esclaves marrons. Vincent, son concubin à elle, fait partie de ces nègres qui ont choisi de fuir les plantations préférant une vie errante au supplice de l’esclavage. L’histoire de son aïeul Brigitte, la guérisseuse a un impact considérable sur la vie de toute la famille. Grand-tante Brigitte, femme sage, avait décidé de tuer les nouveau-nés qu’elle aidait à mettre au monde dans le but de leurs éviter le destin cruel qui les attendait. Marquée par cette histoire, Lisette tente de trouver sa voie à une époque de fer et de sang.
4-Commentaires et appréciations personnelles :
Rosalie l’infâme est un roman passionnant, d’une écriture bien travaillée, il nous transporte vers une autre époque en mettant en exergue l’un des plus grands abus qu’a connu l’humanité : l’esclavage. L’un des grands mérites de ce roman c’est l’attention particulière qu’il accorde á l’esclave en tant qu’Etre : il s’intéresse à sa famille, à son vécu et à sa psychologie. Il ne se contente pas de nous conter la condition de vie des esclaves comme c’est monnaie courante dans les romans historiques. Ici l’esclave est vu non pas comme le bien meuble mais l’accent est mis sur la part d’humanité qui est en lui. A l’instar de Gracieuse, il peut décider de son être et de son avenir, il se rebelle et choisit son destin. Ce roman est un hymne chanté à l’esclave qui aspire déjà à sa liberté.
J’apprécie personnellement ce regard nouveau d’Evelyne Trouillot sur une époque troublante. Peu de romans historiques réussirent vraiment á cerner certains aspects mis à nu dans ce récit. Toutefois, l’intrigue me laisse sur ma soif. Tres peu de scène sur la Rosalie est présentée. Ce qui devrait avoir une place plutôt considérable dû au titre du roman. Evelyne Trouillot a le mérite d’avoir réussi à camper l’histoire de deux femmes esclaves reliées par une histoire, un vécu et des liens de parenté. Rosalie l’Infâme, à l’instar des Gouverneurs de la Rosée, Amour Colère et Folie, est l’un des romans incontournables de la littérature haïtienne.

Catégories

Uncategorized

Le Temps Littéraire Tout afficher

Magazine d'art, de littérature et des idées

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :