Accéder au contenu principal

Québec-City, élue « ville de littérature » par l’Unesco

Québec est la première ville francophone à obtenir cette distinction

La ville de Québec a officiellement, rejoint mardi 31 Octobre, le réseau des « villes créatives » de l’Unesco pour sa littérature, devenant ainsi la première ville francophone à obtenir cette distinction.

« Berceau de la francophonie en Amérique du Nord,Québec est une ville reconnue pour son dynamisme,sa créativité et sa vie littéraire témoignant de la rencontre entre les francophones,les anglophones et les autochtones »,a déclaré le maître de Québec, M.Regis Labeaume, dans un communiqué. La ville de Québec a été l’une des premières à tester massivement le prêts de livres numériques dans ses bibliothèques. Elle sera aussi la ville test pour le déploiement de Readium LCP. Elle a également ouvert une maison de littérature il ya deux ans.

L’Unesco a décerné le label « Ville créative », dans la catégorie littérature à sept autres villes:Bucheon(Corée du Sud),Durban(Afrique du Sud), Lillehammer(Norvège), Manchester (Royaume-Uni), Milan(Italie), Seattle (États-Unis)et Utrecht(Pays-Bas).

Lancé en 2004 par l’Unesco, le réseau des villes créatives a pour objectif de défendre et de promouvoir la diversité culturelle. Après ces nouvelles nomination le label de « Ville créative » regroupe désormais 180 villes dans 72 pays, réparties dans sept catégories thématiques: Littérature, cinéma, musique, artisanat et arts populaires, design arts numériques et gastronomie.

La France compte quatre « Villes créatives »: Limoges dans la catégorie Artisanat et Arts populaires (2017), Lyon et Enghien-les-Bains dans la catégorie Arts numériques respectivement en 2008 et 2013.

© Livres Hebdo

Catégories

Uncategorized

Le Temps Littéraire Tout afficher

Magazine d'art, de littérature et des idées

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :